24
May

Pour des travaux de construction ou de rénovation, les gros œuvres et le second œuvre sont des étapes incontournables. Il s’agit de deux catégories de travaux bien distincts dont la principale différence est que l’un se focalise sur les éléments structurels de la construction afin de la mettre hors d’eau et hors d’air tandis que l’autre consiste à rendre cette dernière habitable. 

Les travaux de gros œuvre  

Les gros œuvres consistent en des aménagements les plus importants qui concernent les éléments structurels. Pour les mettre en œuvre, il faut généralement souscrire à une assurance dommage-ouvrage. Généralement, les travaux ci-dessous font partie des gros œuvres : 

  • Les fondations : 

Il peut s’agir de fondations superficielles, semi-profondes et/ou profondes. Les fondations sont choisies après l’étude du sol et se doivent d’être adaptées au terrain. 

  • Le terrassement : 

Ces travaux correspondent à des mouvements de terre ayant pour objectif de déterminer le type de sol (hydrologie, nature et nivellement).  

  • L’assainissement : 

C’est l’étape qui permet d’installer un système d’évacuation des eaux usées collectif (égouts) ou individuel (fosse septique). 

  • Le soubassement :

C’est la partie située entre les fondations et le sol du rez-de-chaussée, qui représente donc l’assise de la construction. 

  • Les murs d’élévation :

Ce sont des travaux qui requièrent plusieurs types de matériaux : le bois, le parpaing, le béton cellulaire, la brique, … 

  • La charpente :

La charpente solidifie l’ensemble de l’édifice et prépare la pose de la toiture. Elle détermine également la solidité de la construction et existe en deux types : la fermette et la charpente traditionnelle. 

  • La toiture :

La toiture est nécessaire pour s’assurer de la bonne étanchéité de la construction et regroupe plusieurs étapes comme les ouvertures et à couverture. 

  • Les menuiseries extérieures :

Elles sont classifiées avec les fenêtres, les portes-fenêtres, les huisseries, l’encadrement dormant ainsi que les portes. 

  

Quels sont les métiers qui appartiennent au domaine du gros œuvre ? 

Etape essentielle de la construction ou de la rénovation d’un bâtiment, le gros œuvre nécessite l’intervention de professionnels pour être exécuté convenablement. Les experts de l’emploi gros œuvre sont actuellement très nombreux et leur intervention peut se faire de manière successive, ou en même temps sur les chantiers de construction ou de rénovation. 

La plupart du temps, les gros œuvres commencent avec les travaux de terrassement, puis de fondation, et enfin d’assainissement pour mettre hors d’eau le bâtiment en construction. 

Les travaux finissent avec la charpente afin de solidifier l’ensemble de la construction et de préparer à la pose de la toiture. Parmi les professionnels qui interviennent dans les gros œuvres, il y a : 

- Les couvreurs, 

- Les charpentiers, 

- Les coffreurs, 

- Les maçons, 

- Les grutiers, 

- les terrassiers, 

- Etc… 

Les travaux de second œuvre 

Les travaux de second œuvre interviennent sur la partie habitable et décorative de la construction. Ils commencent généralement par l’aménagement intérieur avec l’isolation acoustique et thermique pour avoir le maximum de confort et parvenir à une réduction des déperditions énergétiques. 

  • L’isolation thermique et phonique :

Il s’agit d’une étape cruciale du second œuvre dont dépend le confort de l’habitat et les économies d’énergie. 

  • Le revêtement intérieur :

Le revêtement intérieur permet de protéger l’édifice et peut être fait en plusieurs types de matière : pierre, bois, crépi, PVC, … 

  • Les cloisons intérieures :

Les cloisons permettent de délimiter les pièces de la maison. Il en existe de nombreux types : pleines, à claires-voies, semi-porteuses ou vitrées en bloc de béton, briques, acier, plâtre, plaques, panneaux de bois… 

  • Les menuiseries intérieures :

Ce sont toutes les menuiseries qui correspondent aux portes, poignées, plinthes, frises… 

  • La plomberie :

Les travaux de plomberie regroupent le chauffage central, la zinguerie ainsi que la plomberie sanitaire. Les canalisations servent à laisser passer les eaux propres et usées ainsi que les fluides pour le chauffage par radiateur. 

  • L’électricité :

Toute installation électrique doit être conforme aux normes NF-C-15-100. Une bonne installation permet de garantir le confort quotidien des usagers et limite les risques d’accidents en rapport avec l’électricité. 

  • La ventilation :

Il est nécessaire que la circulation de l’air se fasse depuis les entrées d’air qui se trouvent dans les pièces de vie comme le séjour et les chambres à coucher tandis que les sorties se font dans les pièces de service (WC, cuisine, …). Cela permet d’assainir l’air et de réduire l’humidité. 

  • La climatisation :

La climatisation permet de rafraîchir une pièce ou habitation et le système ne cesse de se perfectionner. Il existe en effet des climatisations qui fonctionnent comme de véritables chauffages grâce à un système réversible. 

 

Quels sont les métiers qui appartiennent au domaine du second œuvre ? 

Il existe de nombreux métiers qui appartiennent au domaine du second œuvre, que l’on désigne également sous le terme d’experts de la finition. 

Une fois que les gros œuvres sont terminés, les artisans du second œuvre passent à l’action et collaborent afin de mettre la construction hors d’air et de la rendre habitable et décorable. 

Parmi les artisans qui travaillent dans la finition, on peut citer : 

- Les menuisiers ; 

- Les plaquistes ; 

- Les plombiers ; 

- Les carreleurs ; 

- Les chauffagistes ; 

- Les façadiers ; 

- Les électriciens ; 

- Etc.… 

 

Vous avez des travaux de construction ou de rénovation à mettre en œuvre ? Les Piliers du Bâtiment peuvent vous aider à trouver les professionnels en gros œuvre et second œuvre qu’il vous faut, grâce à son vaste réseau d’artisans.